M8, Majoche, Un Mar sin Barreras et Sugurú lancent le casier dans la nouvelle saison des croisières

Le Trophée du Président, avec trois tests programmés: les 16 et 30 janvier et le 20 février, ouvre le parcours 2022 à la flotte de croiseurs de la RCN de Valence et le fait avec une première tranche marquée par peu de vent, mais soulignant la très forte participation arrivant à les 24 bateaux inscrits, même si le chiffre aurait été un peu plus élevé compte tenu de la situation sanitaire actuelle qui a fait des ravages. Une situation qui a obligé le comité d'organisation à prendre des mesures particulières avant le début de la compétition, lors de la réunion des armateurs, et à la fin de celle-ci, en annulant la paella prévue comme d'habitude.

Avec la légendaire et désormais traditionnelle route côtière vers El Perelló, avec un total de 8,1 milles de route, la flotte a commencé son voyage à l'heure prévue : 12h00, avec une intensité de vent de 6-7 nœuds. Un début de ligne assez étiré, même si les grands favoris ont opté pour le viseur, parmi lesquels Brujo, M8, Aquarelle 1 et Majoche principalement.

Comme il fallait s'y attendre, le gros de la flotte s'est beaucoup étiré jusqu'à la balise de démarquage, située à 0,8 mille du départ, à proximité de la plage de Saler, avec El Brujo et Varadero Valencia en tête, suivis de de Majoche et M8. Cet ordre est celui qui a été établi au passage de ce point.

La flota siguió estirándose mucho más hasta El Perelló, aunque el Aquarelle 1 y ya en la cercanía de esa baliza tomaba el mando de la flota, aunque manteniendo un bonita pugna con el Swan 42 Brujo y M8 en cuanto a los ‘grandes’ mientras que en los de menor eslora el Majoche imponía su ley de manera clara. Los más pequeños de la flota, por su parte, hacían su regata conscientes de que esas condiciones de viento jugaban a su favor.

Sur la ligne d'arrivée, située cette fois au même point de départ et non à l'entrée du RCN de Valence, l'Aquarelle 1 était la première en temps réel, arrivant à 15h28, suivie par la Brujo, la M8 et derrière la première 40.7 : Majoche, à 15h41

Après avoir obtenu les temps compensés, le podium provisoire en ORC 1-2 s'est clôturé avec M8, Issabela et Brujo. Dans l'ORC 3, Majoche s'est retrouvé premier, avec un peu plus de 8 minutes d'écart sur le deuxième : Pestañeo et 28 minutes sur le troisième : Archer Dos. Concernant la flotte ORC 4-5, le Hang Loose a été le plus rapide, mais globalement il occupe la deuxième place derrière le 'petit' du groupe : A Sea without Barriers, tandis que le bronze revient au Blue Lizard. La classe de promotion clôture le classement, avec Suguru en premier, suivi d'Inquetín-Alhambra et de Sueiro.

Après avoir obtenu les temps compensés, le podium provisoire en ORC 1-2 s'est clôturé avec M8, Issabela et Brujo. Dans l'ORC 3, Majoche s'est retrouvé premier, avec un peu plus de 8 minutes d'écart sur le deuxième : Pestañeo et 28 minutes sur le troisième : Archer Dos. Concernant la flotte ORC 4-5, le Hang Loose a été le plus rapide, mais globalement il occupe la deuxième place derrière le 'petit' du groupe : A Sea without Barriers, tandis que le bronze revient au Blue Lizard. La classe de promotion clôture le classement, avec Suguru en premier, suivi d'Inquetín-Alhambra et de Sueiro.