El Real Club Náutico de Valencia inicia la cuenta atrás para una de sus grandes citas en este 2021, como es el Mundial 29er. Una regata que se celebrará entre los días 23 al 31 de agosto y lo hará bajo unas estrictas y especiales medidas sanitarias, dado el número de regatistas inscritos que llega a los 207 representando a 24 países.

En guise d'apéritif et de prélude à ce grand événement dans la capitale de Turia, le club valencien a lancé trois jours de compétition, bien que certains marins internationaux soient déjà à la base de régate RCNV pour préparer l'événement de la Coupe du monde, pour appuyer et connaître certaines des les trois parcours prévus, les conditions venteuses, la rencontre avec certains des concurrents et la finition de leurs bateaux.

La régate des entraîneurs se tiendra du 17 au 20 août, avec trois jours de compétition et 9 épreuves programmées. Le premier jour est établi comme une inscription des participants et vérification du matériel, ainsi que des 27 bateaux inscrits.

Un test important pour le RCN Valencia face à cette Coupe du Monde 29er et qui offrira un grand spectacle dans la capitale valencienne, comme nous l'assure Pedro Quiroga, le directeur sportif du Club. "En un principio íbamos a albergar el Europeo, por circunstancias excepcionales tuvimos la oportunidad de cambiar la nomenclatura y pasar a Mundial. Una situación que nos obligó a replantear muchas cosas, pero el Club siempre ha tenido capacidad para llevar adelante grandes regatas internacionales y no ha sido un hándicap ese cambio. Lo que sí hace es incrementar el número de participantes y ello repercute de manera directa en ese gran espectáculo que vamos a vivir a finales de mes en el Golfo de Valencia. También nos obliga, dado el número de participantes, a replantear todas las medidas sanitarias, con un plan especial y que se completarán con la normativa vigente de los organismos públicos y las propias que tienen establecidas las federaciones”.

Pour Carlos de Beltrán, manager, l'épreuve de la Coupe du monde "Il ne fait qu'approuver la bonne santé sportive du RCN Valencia et que maintenant il traverse un bon moment important alors qu'il fait face à la dernière étape pour pouvoir accueillir l'une des régates les plus importantes de toutes celles organisées dans le monde, comme l'Amérique's Coupe », ajoutant que "le championnat du monde 29er, est une vitrine de plus pour pouvoir faire connaître, bien qu'elle soit bien connue de tous, la capacité d'organisation de la RCN Valencia, le parcours et ses magnifiques conditions de vent, ainsi que notre base de régate qui place le Club comme l'un des meilleurs 'stades sportifs'.

El 29er es el barco juvenil del olímpico 49er y en España, tras un tiempo de “descanso” ha vuelto con fuerza, siendo el RCN Valencia uno de los impulsores en esa importante recuperación de la clase. Ello, unido a la importante flota del RCN de Gran Canaria, que desde el principio ha sabido mantener a un nivel excepcional, las nuevas incorporaciones de unidades procedentes de Baleares, principalmente desde el RCN de Palma, sitúan a nuestro país como un equipo potente y con mucho nivel y proyección.

Dans ce sens, il convient de souligner certains des marins sous pavillon, non seulement de la RCN de Valence, tels que Quicorras Urios et Filippo Benetti ou les actuels champions d'Espagne, Mateo et Simón Codoñer, mais aussi au niveau national comme Paula et Isabel Liseca de la RCN de Gran Canaria ; Luis Miró et Manuel Martín, de RCN Palma ou Sara et Isa Mmplet, RCN Calpe pour ne citer que quelques-uns de ceux qui participeront à la Coupe du monde 29er.