Le Real Club Náutico de Valencia accueille ce week-end, les 17 et 18 avril, deux importantes régates de dériveur et de croisière. Le premier d'entre eux fait partie du Gran Trofeo Valencia, dans sa deuxième édition après celle qui s'est tenue il y a quelques jours avec la flotte ILCA. A cette occasion, le rôle principal est assumé par le 29er, 420, Snipe, Bic Techno, iQFoil et Raceboard, étant valable pour l'Autonome aux trois premières classes et marquant pour la Coupe Autonome dans les tableaux.

Comme il s'agit d'un événement régional, il y a beaucoup d'enjeux et donc les meilleurs seront présents dans la capitale du Turia. La flotte de 29er se distingue, avec 8 bateaux locaux, 1 du RCN de Calpe et un équipage mixte, entre le RCN Valencia et le RCN Calpe. En 420, il aura également un dénominateur commun, en raison du potentiel et du niveau de ses marins, principalement du CN Altea ou du RCN Castellón, auxquels se joignent les clubs de Jávea, Benidorm et Campello.

La flotte Snipe, avec 27 inscrits, a la plus grande représentation du Club hôte, bien qu'elle ait également une participation de la Catalogne et des îles Baléares, mettant en évidence le tandem des Baléares formé par Jordi Tryai et Sara Franceschi (CN Mahón). Les options de podium, en termes de lieux, sont très larges, même s'il faut souligner Agustín Zabalua et Belén Olivas ou les frères Gonzalo et Javier Moner, ainsi que José Luis Maldonado et Laura Morata.

En iQFOIL, deux noms propres: José Luis Boronat (CN Jávea) et Jorge Aranzueque (CN Santa Pola), bien que dans les poules pour monter sur le podium dimanche prochain, il y a aussi des marins comme Octavio Ramón (CN Jávea) ou Javier Clement (CN Sainte Pola). Dans le BIC Techno, dans ses différentes catégories, il existe de nombreuses options pour un éventuel podium, bien que la puissante flotte du CW Hispano Francés se démarque toujours, l'une des plus représentatives de la Communauté, en raison de la qualité et du niveau de ses marins. , avec l'autorisation des représentants de Santa Pola et Jávea, ou le nouveau lot qui arrive de Torrevieja ou de la RCN de Valence elle-même.

Une ligne qui est également suivie par EV Seasurf Patrol, l'un des clubs les plus titrés de la Communauté dans la classe Raceboard, dirigé par le vétéran Rafel Ros, accompagné, oui, par le natif d'Alicante Marc Rene Arnold Leutscher (RCR Alicante), une autre institution dans cette flotte.

Quant à la flotte de croisières, la concurrence est de retour pour eux, après un arrêt de trois mois forcé par le Covid 19 et les mesures sanitaires instaurées par la Generalitat Valenciana. La régate de ce dimanche 18 avril est au programme du Trophée du Président, étant la troisième épreuve marquante, les deux précédentes n'ayant pu se tenir en raison de la situation sanitaire, ainsi que le Trophée Commodore prévu pour les mois de janvier et Février.

La voile en dériveur a un programme chargé sur ces deux jours de compétition avec un total de six épreuves programmées, avec le top départ pour la première épreuve de la journée prévue à 13h00 le samedi et 12h00 le dimanche. Les croiseurs, quant à eux, le comité a l'intention de faire un tour côtier vers Perelló et retour, avec la ligne d'arrivée située à l'entrée du yacht.

Le Club a mis en place des mesures particulières, conformes à la réglementation Covid 19 élaborée par la RFEV et la FVCV, ainsi qu'à celles déterminées par les organismes publics. La «nouvelle normalité» déterminée dans la Communauté valencienne permet à la flotte de croisière de naviguer avec tout l'équipage, à condition que le masque soit utilisé à tout moment.