Plus de 160 marins ont navigué dans des eaux virtuelles du 18 avril au 02 mai dans une régate organisée par la Fédération de Valence de la Fédération de Voile

La Fédération de Valence de la Fédération de voile a organisé une régate virtuelle dans le but de promouvoir et de promouvoir la pratique de la voile en ligne pendant l'accouchement. Le test, organisé via l'application Virtual Regatta Inshore, a réuni 160 marins qui ont navigué dans des eaux virtuelles entre le 18 avril et le 02 mai.

Pendant quatre jours, les marins ont disputé huit essais qualificatifs dont les résultats, avec un écart, ont défini le groupe d'or, composé des 19 meilleurs marins qui devraient s'affronter lors de la phase finale.

Après quatre tours de plus et un nouveau défausse, dix noms sont sortis qui joueront dans la Medal Race pour obtenir le titre de ce Championnat Autonome I eSaling 2020. Un test unique dans lequel Carlos Balaguer, marin du Real Club Náutico de Valencia, érigé un vainqueur grâce à sa constance tout au long du championnat.

"J'ai pensé que c'était une très bonne initiative de la part de la Fédération. Organiser une régate comme celle-ci, en ces temps, nous fait en quelque sorte continuer à apprendre et à passer un bon moment. Ce que j'ai le plus aimé, c'est de pouvoir concourir à nouveau contre des gens que je n'ai pas vus depuis longtemps ou des gens contre lesquels je n'ai jamais eu l'occasion de concourir à cause d'une différence d'âge. Je pense que la clé de la victoire n'a pas été de gagner de nombreuses courses, mais de ne pas trop rater la finale car les rivaux ont échoué plus que moi et cela m'a donné un léger avantage face à la médailleDit Carlos.

Avec lui, Héctor Domínguez et Joan Ravie du Club Nautique de Campello ont complété le podium autonome. Ce sera le FVCV qui remettra les trophées à ces trois meilleurs finisseurs lors du prochain gala de voile, un événement annuel que le FVCV célèbre au début de chaque année.

Cette initiative de la FVCV fait partie de la campagne #navegaencasa, que l'entité a lancée à la suite de l'isolement dérivé de l'état d'alarme. À cette régate s'ajoutent d'autres actions telles que des spectacles en direct et diverses publications diffusées sur les réseaux sociaux, avec des contenus de formation et de divertissement.