• La MRC de Valence organise la régate avec le Yacht Club de Saint-Pétersbourg.
  • Le test a lieu du 5 au 8 mars.
  • La participation a augmenté de 30 % par rapport à 2019.

En seulement trois ans de vie, optioOrange Valencia a réussi à battre ses propres records, et le week-end prochain réunira dans sa troisième édition plus de 400 marins de 30 nationalités différentes. Cela représente une augmentation de la participation de 30% de cette régate de voile pour enfants organisée par le Real Club Nautico de Valence et le Saint-Pétersbourg Yacht Club, qui en même temps a un haut niveau de la flotte participante.

L’événement débutera le jeudi 5 mars avec la course d’entraînement, suivie des qualifications le vendredi et le samedi et de la série finale le dimanche. Pour les régates de qualification, l’ensemble des regatistas sera divisé en cinq flottes qui seront redistribuées dans chaque test en fonction des résultats, pour terminer en devinant les groupes Or, Argent, Bronze, Émeraude et Perle, qui s’affronteront dimanche en la série finale.

De nombreux champions nationaux
Parmi les 30 nations de Liza, l’Espagne présente la plus grande flotte, avec des marins exceptionnels tels que la vice-championne d’Espagne Nora Garcia de la Casa (CN El Masnou), la sous-13 Susana Bestart Mir (RCN Palma), le vainqueur de la Coupe d’Excellence, Miguel Campos (RCR Alicante) et plusieurs membres du top10 national, comme Carlos Espo (Valence) ou Eduardo Reyes (Denia).

La deuxième équipe par ordre de taille est la Russie, le pays co-organisateur de l’événement, en présence de médaillés tels que Kirill Shunenkov, Andrey Sotnikov, Nikita Chenrnykh, Varvara Ureva et Marina Babkina.

Certains des pays avec les marins les plus puissants n’ont curieusement pas de mer. C’est le cas de l’équipe suisse, qui a doublé de taille par rapport à l’an dernier et sera dirigée par les champions nationaux Boris Hirsch, Victoria Edlinska et Morgane Mazuay (sous 13). La flotte hongroise prend également de l’élan et sera représentée par les cinq premiers au classement national, ainsi que la Serbie, qui mettra en vedette Pavle Dabic, l’un des trois premiers dans le pays.

Uk est présent avec certains de ses meilleurs athlètes, tels que la championne nationale Emma Breese et le numéro de rang du pays Robert Mawdsley. L’Irlande sera dirigée par Rocco Wright, qui vient de la deuxième place à Torrevieja et champion national Jessica Riordan, la Hollande mettra en vedette les premiers classements Floris Schraffordt et Thomas Schouten, ainsi que la Belgique dont le marin le plus en vue est Boris Wilde.

La France débute en optiorange avec une équipe qui mettra en vedette les sœurs Alizee Chinot, les moins de 11 ans qui ont remporté le Trophée Palamet et Océane Chinot, tandis que la Suisse revient avec un contingent deux fois plus grand que lors de la dernière édition, et avec la présence des champions du nac Boris Hirsch, Victoria Edlinska et Morgane Mazuay (sous-13).

L’Europe du Nord a également une partipation puissante dans cette Valence OptiOrange, avec des équipes de Suède, Estonie, Finlande, Lettonie, Danemark ou Pologne, tous avec des athlètes pour enfants exceptionnels. Nous devrons également garder à l’esprit la flotte hellénique avec les vainqueurs du Championnat Optimiste Méditerranéen Emilios Max Boeros et Andriani Geogiou de Chypre, et l’un des marins les plus puissants en Grèce, Alexandros Ioannidis. L’Europe de l’Est sera représentée par des athlètes tchèques, bulgares et ukrainiens. Les États-Unis, le Canada, les Bermudes, l’Allemagne ou le Portugal, entre autres, complètent le casting des nationalités de cette régate.

"Nous sommes ravis de recevoir de plus en plus de marins de différents pays, ce qui signifie que cet OptiOrange a trouvé sa place dans le calendrier des régates européennes," dit Saint-Pétersbourg Yacht Club Communde Vladimir Liubomirov. En outre, le haut niveau de la flotte anticipe une compétition très disputée, ce qui est très positif pour le développement sportif des participants, ce qui est exactement le but de cette régate".

« Au RCN de Valence, nous sommes ravis d’accueillir les meilleurs marins optimistes de la scène internationale. Le club fait un effort extraordinaire pour s’assurer qu’ils profitent d’un grand événement sur terre et sur l’eau », explique le président de la MRC de Valence Alejandro Fliquete.

En plus de la compétition en mer, l’OptiOrange Valencia offre des marins cliniques avec des entraîneurs exceptionnels dans le monde entier et un programme social complet avec des parties et des activités. Dans le même temps, les familles des athlètes peuvent profiter de la compétition de la mer, comme la régate a permis à un navire spectateur qui naviguera tous les jours à partir de la base de régates.

OptiOrange Valencia accueille Volvo Vedat Valencia en tant que sponsor officiel et remercie d’un an de plus pour le soutien de North Sails, Winner Optimist, Garmin, Blue Blue et Sailing Cuack.

Plus d’informations: https://optiorangevalencia.com/en